BMW R80/7 by Deus ex Machina

Le rêve du propriétaire commence quand il déniche une vieille BMW R80/7 de la police allemande. Avant même la définition du projet, il la baptise « Derrick » inspiré par la série télévisée du détective allemand diffusée dans le monde entier de 1974 à 1998. L’objectif était de créer une moto avec des lignes nettes en la dépouillant de tout le superflu pour donner de l’espace à la couleur « Milk and Mint » utilisée également sur le cadre.

BMW R80/7 by Deus ex Machina : les caractéristiques

Tout sur la BMW R80/7 « Derrick » a été remanié et de nombreuses pièces ont été réalisées sur-mesure, comme le support et les commandes pour le compteur de vitesse Motogadget (il est actionné à partir d’un mini-bouton situé dans la colonne de direction), le bouton de démarrage, les commodos d’éclairage miniaturisés et les leviers « Old Style » qui s’harmonise avec l’aspect du guidon chromée.

Crédits Photos ©Deus ex Machina

La moto se caractérise par de nombreux petits détails comme les fils d’allumage colorés, le bouchon du réservoir d’essence de style billet, la selle en cuir de chamois, les clignotants de guidon et toutes les attaches en aluminium qui étreignent le cadre.

Les dernières touches ont été pour le moteur ; pour laisser respirer les gros carburateurs Bing avec de l’air frais, nous avons préféré supprimer complètement la boîte à air et utiliser des filtres à air coniques, pour le plaisir d’un faible son rauque à l’échappement, presque police-esque…

Traduction de « The Derrick » ©Deus ex Machina

Et vous, vous en pensez quoi ?