The Deus Swank Rally Milano Rumble

Navigation par :

Un million quatre cent mille mètres carrés de friche industrielle à la périphérie de Milan, la région de l’entreprise « Falck » spécialisée dans la production d’acier, fondée en 1906 et parmi les plus anciennes au monde. Les bâtiments sont si extraordinaires qu’ils font partie de la sélection pour devenir un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce summum de l’histoire industrielle italienne du XXe siècle, entouré par l’autoroute A4 et la rivière Lambro, fut l’emplacement exceptionnel et post-atomique pour la première étape du Deus Swank Rally Milano Rumble.

Deus Swank Rally Milano Rumble

Deus Swank Rally Milano Rumble

Le circuit a été conçu par la très expérimentée Jolly Enduro Team de Sandro Tramelli, une véritable institution dans le monde de l’enduro, qui depuis 1984 a remporté 20 titres mondiaux et plus de 100 prix en individuel et en équipe en Italie, en comptant Muraglia, Grasso, Rossi, Merriman, Ahola et Salvini parmi ses pilotes les plus titrés. Nous avons eu du terrain dur avec des pierres et de la caillasse d’un côté et de la boue sans fin de l’autre, juste pour contenter tout le monde !

Le temps n’a pas été clément les jours précédant l’événement rendant la logistique et l’organisation difficiles. Le matin du Deus Swank Rally Milano Rumble, nous avons eu de la chance pendant quelques heures, mais alors les pluies se sont abattues sur tous les participants mais aucun d’entre eux n’a été découragé et tous ont continué à envoyer du gaz ! En effet, il y avait quelques motocyclettes exceptionnellement belles, marrantes et intéressantes à voir. En plus des bécanes et de leurs élégants pilotes, il y avait plusieurs autres véhicules avec quatre, six et huit roues, comme l’ancien Land Rover, le superbe bus scolaire appartenant à Officine Vivaldi ou l’incroyable « Leopard 8 » de notre ami Riccardo Tosi (MilanoGarage).

Deus Swank Rally Milano Rumble

Deus Swank Rally Milano Rumble

La formule choisie pour ce championnat amical était non seulement amusante, mais l’état d’esprit fut pleinement respecté par tous les concurrents. Cela signifiait que tout le monde se chronométraient, commençant le chronomètre au début et l’arrêtant à la fin de la spéciale. Avec des types variés de bécanes qui, pour certaines, n’étaient même pas adaptées au terrain, tout fut une question d’élégance : tout le monde a chronométré son propre tour et noté son temps sur le panneau de résultat magnétique dans le Parc Fermé.

Et entre un sandwich au jambon et une bière Deus Cafe, mis en place comme toujours par les amis du 100Fa, il y avait une atmosphère très décontractée et agréable, un « parfum » différent du sport mécanique habituel et des polémiques qui surgissent de temps en temps. Tout le monde s’est donné au maximum. C’est peut-être seulement un championnat amical, mais il y a eu quelques performances impressionnantes et jamais vues !

Traduction de « The Deus Swank Rally – Milano Rumble » ©Deus ex Machina


Crédits « Image à la Une » ©Marco Renieri, Marco Campelli, Francesco Ferrari / Crédits Affiches et Vidéo ©Deus Italy

Et vous, vous en pensez quoi ?