Moto Guzzi 1000 SP by Moto Studio

Navigation par :

Moto Studio, situé à Miami, a tiré un coup de semonce sur Bike Shed avec une autre magnifique Guzzi. Nous ne nous cachons pas, ni nous nous excusons, à propos de notre admiration pour leur travail et nous avons toujours insisté pour présenter leurs créations autant que possible.

Cette Moto Guzzi 1000 SP de 1980 pourrait être la dernière à sortir du banc d’essai, mais c’est en fait le premier projet réalisé par Bruce McQuiston, fondateur de Moto Studio, il y a cinq ans :

« C’était simplement une marotte, un exutoire pour mon travail de sculpture et un état d’esprit pour la mécanique. Un jour, je parcourais mon téléphone quand un ami a posé des questions sur les photos du travail en cours sur la moto. Une chose menant à une autre et Moto Studio est né. Le problème est que les constructions des clients sont passées en priorité et la Tonti a dû attendre. »

L’été dernier, il y a eu une légère baisse dans la charge de travail et Bruce a trouvé suffisamment de temps pour relancer le projet « Moto Lino » (Lino Tonti a créé les cadres magnifiquement simples que Guzzi a utilisé pendant des décennies, et même aujourd’hui, l’usine utilise une architecture dérivée de Tonti). Au cours de cette période, un client est apparu à l’atelier et est tombé amoureux du vieux SP, insistant sur le fait qu’il était fini pour lui et qu’il voulait le posséder et l’apprécier.

Moto Guzzi 1000 SP by Moto Studio : les caractéristiques

Une personnalisation en vogue inspirée de la MK I Le Mans aurait pu être une solution facile, mais les bécanes Moto Studio sont un peu plus réfléchies. Ici, le bras oscillant a été converti en une configuration mono-amortisseur, nettoyant visuellement l’arrière en cachant la plus grande partie de l’amortisseur entre les carburateurs et les cornets d’admission. La ligne de pilotage horizontale obtenue en utilisant le cadre d’origine aurait également abouti à une moto tout à fait familière. Au lieu de cela, Bruce a coupé la boucle arrière et l’a remplacé par une partie surélevée. Le résultat est un mélange contemporain et élégant du passé et du présent. Une poignée de pièces plaquées en laiton aux endroits cruciaux apporte du caractère à la finition monochrome.

Le moteur « round barrel » a reçu plus qu’une simple restauration. Les culasses ont été égalisées et polies, les cylindres sur-alésés légèrement pour augmenter le taux de compression. Les carburateurs de 28 mm ont été remplacés par des pompes Dell’Orto de 36 mm. Les collecteurs d’échappement et les silencieux en fibre de carbone sont des ouvrages de Moto Studio. Pas de spécification racing de dingue, mais des prestations de randonneuse qui s’apprécient aussi bien en ville que sur route ouverte. Charley Cole de Zydeco Racing à New York a été sollicité pour une boîte de vitesses complète et une restauration de la transmission finale en utilisant des pièces d’anciens stocks.

L’avant complet d’un dernier modèle de Ducati 900 SP maintient cette performance sous contrôle. La fourche Showa entièrement ajustable a été reconditionnée par les gourous de la suspension Racetech (si vous avez besoin d’informations sur les tarifs et le reconditionnement de n’importe quelle moto, essayez le site Web de Racetech). Les roues d’origine en 18″ sont déjà belles donc elles restent à leur place mais ont été traitées avec un nouveau revêtement époxy et de nouveaux pneus Pirelli Sport Demon.

Le magnifique réservoir d’essence et la selle sont des conceptions propres à Moto Studio, comme on l’a déjà vu sur des versions précédentes. De loin, la finition mate ressemble à du charbon de bois, mais de près, la trame de la fibre de carbone est visible, accentuée par les creux de genou et les plaques numéro en aluminium. Ceux-ci ne sont pas collés mais moulés dans la couche finale de carbone. Le bouchon et la plaque de réservoir sont usinés dans la masse. La selle en cuir qui s’étend sur le dosseret est un autre exemple de conception réfléchie et finement exécutée.

Comme vous pouvez l’imaginer, il n’y a pas de place sur une construction de ce calibre pour un circuit électrique de piètre qualité, l’ancien faisceau a été viré. Le recâblage complet utilisant le système et les micro-interrupteurs de Motogadget est presque entièrement caché, alimenté par une batterie au lithium logée dans le dosseret de selle.

Il me semble avoir raté le coche pour obtenir une Moto Guzzi 1000 SP abordable à travailler et j’espère que Bruce ne regrette pas de laisser celle-ci partir. Bruce, d’où je suis, cela valait la peine d’attendre cinq ans. S’il vous plaît, vendez la prochaine à un client de ce côté de l’Atlantique pour que nous puissions l’examiner de plus près.

Traduction de « Moto Studio Guzzi 1000 SP Moto Lino » par Ross Sharp ©The Bike Shed

Et vous, vous en pensez quoi ?