RAID : La BMW R nineT Dakar de XTR Pepo

À l’écoute de…
AC/DC It’s A Long Way To The Top (If You Wanna Rock’n’Roll)
Album : High Voltage (1976)


Avec le succès de la BMW R nineT d’origine, vous ne pouvez pas critiquer le grand Bavarois de vouloir surfer sur la réussite du modèle. Pour ce faire, ils ont accru la gamme avec cinq variantes, toutes conçues pour satisfaire aux divers secteurs du marché. Bien que certaines catégories leur permettent de s’en sortir avec quelques changements cosmétiques, le désir de rendre hommage à la G/S tout-terrain d’origine nécessite beaucoup plus. Malheureusement, la R nineT Urban G/S ne s’y prête pas avec le terme urbain. Mais ne craignez rien, l’espagnol XTR Pepo est là, avec une R nineT de 2016 qui supprime la prétention urbaine et livre une authentique réplique de course Paris-Dakar connue sous le nom de RAID.

Dans le cas où vous vivez dans une grotte, XTR est le laboratoire dans lequel l’extraordinaire constructeur Pepo Rosell crée ses infernales machines de course inspirées pour la route. Au cours des dernières années, il a élargi son horizon pour construire des motos capables de jouer dans la poussière :

« Je couvre un large éventail de style, des motos de course Endurance aux motos Off-Road, mais toujours des motos de course. J’aime beaucoup les bécanes du Paris-Dakar mais des premières années depuis le début des années quatre-vingt jusqu’à la fin des années 90, alors que les courses se passaient vraiment en Afrique », explique le patron de XTR.

Un homme et sa moto en particulier ont toujours été les favoris de Pepo, le légendaire français Hubert Auriol. Né en Afrique, il a remporté le Paris-Dakar sur deux et quatre roues et a également été directeur de course. Ainsi, quand un client a frappé à la porte de XTR avec une BMW R nineT prête à être transformée en une machine tout-terrain appropriée, Pepo a eu l’opportunité de rendre hommage à la BMW R80 G/S d’Auriol en 1981, qui a confirmé la valeur de BMW en compétition sur les pistes et reste une icône à ce jour.

RAID La BMW R nineT Dakar de XTR Pepo : les caractéristiques

Contrairement à la plupart des constructions de XTR, Pepo explique que ce n’était pas aussi compliqué que les autres défis auxquels il se frotte d’habitude. Mais il y avait des points dans les efforts de BMW qui devaient être absolument repris. Le plus évident était le petit réservoir d’une capacité maximale de 17 litres. Ainsi, avec la moto déshabillée jusqu’au cadre, un véritable réservoir de BMW R80 G/S Paris-Dakar a été recherché et sa capacité de 26 litres est beaucoup plus sympathique. Mais ce n’est en aucun cas un échange direct, le réservoir d’origine étant déjà bien ajusté.

Le processus a été assez compliqué par la mise en œuvre d’un échappement élevé et la première victime fut la boîte à air d’origine. La prochaine partie à être modifiée fut l’intérieur pour permettre à la pompe à carburant neuve de fonctionner avec le grand réservoir de GS. Avec le projet achevé, Pepo dit qu’il pourrait maintenant faire le travail en conservant la boîte à air mais l’échappement aurait besoin d’une approche totalement différente. Une fois tout terminé, le réservoir a été peint dans les couleurs fétiches de BMW et a reçu un kit d’autocollants pour coller au style des années 80.

Crédits Photos ©Del Perro & Laura Garcia

La partie arrière et la selle proviennent du catalogue Luis Moto avec Pepo ayant besoin de modifier les deux pour les ajuster à ses critères de conception. Avec les modifications appropriées à la partie arrière, qui sert également de garde-boue, a été réalisé une peinture blanche et le boulonnage sur le cadre. En modifiant considérablement l’assise, Pepo montre ses compétences dans le travail du cuir en garnissant la selle dans le même cuir qu’à son arrivée. Le garde-boue avant est également de Luis Moto avec quelques touches propres à Pepo pour le préparer aux sanctions qui découlent d’un environnement sévère.

Pour donner de l’intérêt à la bécane, le carénage de phare provient d’une Bultaco de cross, la compagnie fournissant également le petit phare. Les plaques latérales ont été fabriquées maison chez XTR pour s’adapter à la BMW qui se pare également d’autocollants et d’une peinture réalisée par Artenruta à Madrid. Bien sûr, une partie de l’aspect visuel de toute machine du Dakar se présente sous la forme d’éléments essentiels pour terminer une course aussi exigeante. Et les deux projecteurs Hella à faisceau lumineux s’affirment avec audace. Ils prennent pour point d’ancrage une paire de pare-cylindre de Unit Garage, un composant essentiel sur ce moteur Boxer.

Ce moteur bicylindre offre beaucoup de plaisir d’origine avec 116nm de couple disponible, largement suffisant pour se lancer sur les dunes. Mais comme beaucoup de concurrents du Dakar l’ont constatés au cours des années, les échappements très bas d’une BMW sont des proies faciles pour les gros rochers embusqués. L’une des lignes d’échappement 2-en-1 Supermario fabriquées par XTR Pepo résout le problème. Son design unique passe sous le cadre central pour ressortir vers le silencieux, avec des boucliers en carbone pour prévenir des brûlures aux jambes. Maintenant que la boîte à air est enlevée, le moteur respire à travers une paire de filtres à air DNA lavables.

La suppression de la boîte à air et la conception de la ligne d’échappement signifiaient également que l’emplacement de la batterie d’origine n’existait plus donc une batterie LiPo beaucoup plus petite prend sa place en économisant quelques kilogrammes au passage. Le reste du système électrique a également été revu pour un peu d’amaigrissement, une tâche pas facile sur une BMW moderne. Pour rester fidèle au thème, les clignotants ne sont pas des LED minuscules mais proviennent d’une Suzuki DR 50 Big et permettent à chacun de connaître votre prochain déplacement. A l’arrière, un feu de type Lucas de OSSA permet de suivre votre trace à travers les nuages de poussière.

Un guidon off-road de Accossato s’occupe de la direction de la bête et une mousse de guidon BMW offre une protection supplémentaire en cas d’arrêt d’urgence. Pour économiser encore plus de poids sur le circuit électrique, un compteur numérique Motogadget est installé et repose parfaitement derrière le carénage Bultaco. La touche finale est une sacoche en coton de Unit Garage sur son support spécifique, l’endroit idéal pour vos outils, votre passeport et une petite devise étrangère si vous décidez d’approcher vers un poste frontalier.

Pour Pepo, « le style est plus compétition, plus enduro, plus Paris-Dakar, plus authentique et plus eXTReme que la nouvelle nineT Urban GS. Vous regardez la vraie bécane qui a parcouru le Paris-Dakar dans les années quatre-vingt !! »

Traduction de « AFRICAN OFFENSIVE. XTR Pepo’s RAID BMW R NineT Dakar » par Martin Hodgson ©Pipeburn

Et vous, vous en pensez quoi ?