Ducati 750 Sport pour les 55 ans d’Alpinestars

Au cours des 55 dernières années, Alpinestars est devenu l’un des leaders mondiaux de l’équipement moto, alliant technologie et ergonomie dans un style moderne et élégant. Ainsi, pour célébrer le 55ème anniversaire de la marque, Alpinestars a confié à Michael « Woolie » Woolaway, le préparateur américain de Deus ex Machina, la construction d’une machine qui englobe ces valeurs. Le résultat, comme vous pouvez le voir, est carrément sublime.

« Cette moto que je construis pour Alpinestars est pour leur 55ème anniversaire », explique Woolie dans une vidéo promo pour la construction. « Le concept se caractérise par du nouveau et de l’ancien donc la géométrie, la suspension et les freins sont modernes et le cœur italien vintage qui est un grand moteur de course. »

Ducati 750 Sport pour Alpinestars : les caractéristiques

Ce moteur est un moulin Ducati 750 de 1974 que Woolaway a récupéré rangé dans une caisse dédiée. De là, il a amené le fondateur de C&J Frames, légende du sport automobile, et récemment intronisé au Hall of Fame de l’AMA, Jeff Cole, à créer un châssis unique en son genre, une magnifique structure en treillis qui s’enroule autour du moteur italien.

Ensuite, Woolaway a commencé à travailler sur la carrosserie, qui a été minutieusement fabriquée main dans son atelier de Venice Beach, en Californie. Cela comprenait la mise en forme à la main du réservoir en aluminium, l’avant et la partie arrière, tous inspirés visuellement des machines de course de Grand Prix. Le travail du cuir traditionnel orne la selle et le dessus de l’exclusif réservoir. Un garde-boue à l’avant en fibre de carbone a été choisi pour équilibrer l’esthétique moderne / vintage de la moto.

« Le style est GP d’Italie vintage, mais ma version de celui-ci », dit Woolaway. « Pour moi, Alpinestars en tant que marque, c’est une vieille histoire et du cœur, mais aussi la technologie moderne et la précision dans tout ce qu’ils font. »

La phase suivante de la construction a amené la vieille Ducati dans le 21ème siècle. Des freins Brembo d’excellente qualité ont été sélectionnés et montés (il est intéressant de noter que le freinage à l’arrière fonctionne avec un levier actionné par le pouce). Un nouvel ensemble de suspensions Öhlins a également été sélectionné pour la préparation, une fourche GP inversée à l’avant et un mono-amortisseur à l’arrière (1). Akrapovič ont également été en charge de créer une double ligne d’échappement MotoGP complète (avec le logo d’Alpinestars et le texte «One Goal, One Vision»). Enfin, des jantes forgées Marchesini ont été sélectionnées avant d’être enveloppées dans une gomme signée Michelin.

D’autres petits accessoires comprennent un jeu de cale-pieds sur des supports exclusifs, une paire de demi-guidons avec des clignotants aux extrémités et de nouvelles poignées, un bouchon de réservoir en métal, un petit phare à LED rond encastré dans la plaque à l’avant et un unique compte-tours comme instrumentation.

Cela vaut probablement la peine de souligner le logo « Oscar » sur le réservoir, qui, franchement, a beaucoup de sens. Oscar est la gamme d’Alpinestars qui propose une esthétique fortement rétro-vintage tout en offrant une protection moderne et des technologies telles que le système Tech-Air d’Alpinestars. Pour cette raison, la préparation de Woolaway est en quelque sorte une métaphore parfaite pour représenter la ligne Oscar.

MV Agusta 800 Brutale Ago TT Deus
MV Agusta 800 Brutale Ago TT Deus

Personnellement, j’adore cette machine, même si j’ai tendance à être fan de la plupart des bécanes qui sortent de l’atelier de Woolie. Je pense que cette moto ressemble étrangement à une autre création de Woolaway, la MV Agusta Brutale 800 Ago TT, bien qu’étant l’une de mes constructions préférées de tous les temps, j’apprécie les similitudes. Cela dit, il reste assez de différences pour séparer les deux machines. Avec une approche globalement minimaliste, les éléments qui restent sur la préparation deviennent de plus en plus importants, et je dirais que chaque détail de cette Ducati a été soigneusement calculé et pris en compte, ce qui lui a valu sa place de Bike of the Week cette semaine.

Alpinestars a également mis au point une vidéo promotionnelle pour la moto qui vaut la peine d’être regardée rapidement…

Traduction de « Bike of the Week: Alpinestars’ Ducati 750 Anniversary Build » par Tim Huber ©RideApart

Crédits Images ©Alpinestars


Notes
(1) NdlR : le mono-amortisseur à l’arrière est un équipement de la marque Race Tech, comme souvent sur les préparations de Michael Woolaway, et non de Öhlins.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.