Royal Enfield Himalyan SG-411 par Smoked Garage

La Royal Enfield Himalayan s’est infiltrée furtivement dans les showrooms du monde entier. Conçue à l’origine pour être un simple trail de taille moyenne pour le marché indien, elle est maintenant en vente aux États-Unis et en Europe.

Les préparateurs adorent la simplicité, ce qui fait de l’Himalayan une bonne candidate pour se faire déshabiller sans se faire embêter par un problème d’électronique. Ainsi, la branche britannique de Royal Enfield a fait appel au meilleur de Bali, Smoked Garage.

Royal Enfield Himalayan par Smoked Garage

« La capacité tout terrain de l’Himalayan la rend parfaite pour une construction de type flat-tracker« , déclare Nicko Eifert de Smoked garage.

Royal Enfield souhaitait une machine au look « moderne », en accord avec l’ADN de Smoked Garage. Le deal était que l’ergonomie ne pouvait pas être trop compromise : Smoked devait conserver les qualités et caractéristiques originales de l’Himalayan.

Royal Enfield Himalayan par Smoked Garage

L’équipe de Smoked a donc décidé de s’appuyer sur l’héritage militaire de Royal Enfield et d’ajouter une touche d’influence type « chasseur furtif » : élégant et futuriste, mais aussi solide et robuste. Ils l’ont si bien fait que nous n’avons pas percuté qu’il s’agissait d’une Himalayan tant que nous n’avions pas lu les spécifications de construction.

Royal Enfield Himalyan SG-411 par Smoked Garage : les caractéristiques

Le changement mécanique le plus important sur la « SG-411 » concerne la suspension. La fourche de 41 mm n’est plus présente mais remplacée par un kit plus costaud de Showa inversée de 43 mm. Et le mono-amortisseur a été mis à jour pour une pièce haut de gamme d’Öhlins avec une cartouche séparée, associé à un bras oscillant sur mesure.

Les jantes sont disponibles dans le commerce et à rayons, bien que ceux-ci soient maintenant cachés par des flasques en fibre de carbone.

« Nous avions besoin de roues larges et solides pour une esthétique moderne et agressive », déclare Nicko.

L’avant est une 18×2,50″ relativement conventionnelle mais l’arrière est une grosse 14×5,00″. Toutes les deux sont chaussées de gomme Dunlop K180, un composant homologué sur la route avec un motif de bande de roulement pour les chemins.

Royal Enfield Himalayan par Smoked Garage

Il fallait faire en sorte que l’avant et la nouvelle roue s’adaptent aux tés usinés de fabrication maison. En-dessous, les protège-fourches en carbone protègent les tubes et renforcent l’aspect musculaire.

Les nouveaux freins à l’avant augmentent la puissance de freinage grâce aux étriers Nissin à 4 pistons fixés sur une paire de disques flottants de 310 mm.

Smoked sont des spécialistes de la carrosserie et les nouveaux habits de l’Himalayan sont percutants. Nous sommes fans de l’esthétique originale et décalée de la moto d’usine et du fait qu’elle ne ressemble pas à un trail miniature. Mais la version de Smoked est tout autre chose.

« Nous voulions créer un avion à réaction ! » déclare Nicko. « Un corps profilé et rapide à fendre les airs lorsque vous pilotez la machine. »

La boucle arrière étagée d’origine a disparu, remplacée par un bâti à profil plat. Smoked Garage a ensuite utilisé de la mousse pour former le contour de la carrosserie et de l’aluminium pour la mise en forme finale. Le phare et le feu arrière sont également fabriqués sur mesure, pour donner un contour encore plus net.

Royal Enfield Himalayan par Smoked Garage

Sur la machine d’usine, il ne reste que très peu de place dans le triangle situé sous la selle. La carrosserie monocoque de Smoked Garage semble « flotter » au-dessus du moteur, ce qui rend l’Himalayan encore plus compacte que d’habitude.

« C’est une touche esthétique qui la rend encore plus spéciale », déclare Nicko.

La peinture est un vert foncé de l’armée avec des touches oranges qui soulignent les formes inhabituelles de la moto. La ligne d’échappement personnalisée reste, pratiquement, la seule partie brillante : le collecteur présente quelques courbes supplémentaires par rapport à la tuyauterie carrée d’origine.

Les accessoires sont peut-être grand public mais ils sont de qualité supérieure. Le guidon sans barre surdimensionné Contour Carmichael provient de ProTaper. Motogadget a fourni le compteur Motoscope Pro, des boutons de commande, des clignotants d’embouts de guidon et des poignées ; l’électricité passe à travers un omniprésent composant m-Unit.

Cette construction est légère et aérée, comme en témoigne le pont-bascule : le poids à vide est passé de 194 à 175 kilos.

Royal Enfield Himalayan par Smoked Garage

Cette SG-411 dégage une grande classe. Pourtant si vous voulez créer un trail personnalisé de poids moyen, vous pouvez le faire sans vous ruiner : le prix de vente conseillé de l’Himalayan est de 4 495 €.

Cela laisse pas mal d’argent en réserve pour financer vos rêves, n’est-ce pas ?

SMOKED GARAGE

Traduction de « SG-411: A Royal Enfield Himalayan from Smoked Garage » ©BIKEEXIF

Crédits Images © Speed People

Et vous, vous en pensez quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.