Yamaha SR 500 par The Real Intellectuals

À l’écoute de…
THE BLACK KEYS Little Black Submarines
Album : El Camino (2011)


The Real Intellectuals, en Grèce, est une bande de fadas de motocyclettes qui refourguent leurs marchandises dans le centre-ville d’Athènes. Dans leur boutique, ils vendent du matériel et des vêtements de moto ainsi que des milliers de bières aux fondus de bécanes du coin. De temps en temps, ils organisent un événement insensé appelé « The Rotten Race ». Ne se contentant pas de boire de l’alcool et d’observer les choses de loin, ils ont fait équipe avec l’atelier Urban Mechanics pour construire une Yamaha SR 500 de 1990.

Yamaha SR 500 par The Real Intellectuals

Étant le lieu de prédilection à Athènes pour les vêtements de moto, il n’est pas surprenant qu’ils soient avertis des marchandages et des tractations de la scène locale. Et c’est comme cela qu’ils ont découvert leur base : la SR 500 leur a été vendue par un ami de The Real Intellectuals, Bill Georgoussis, qui a également pris les photos que vous voyez ici.

Yamaha SR 500 par The Real Intellectuals

Maintenant, si vous êtes aux États-Unis, l’idée d’une SR 500 construite en 1990, quelque dix-huit ans après avoir été retirée des concessions (1), vous a peut-être déjà émue. Mais le gros monocylindre de Yamaha est resté en production bien après que les États-Unis aient perdu tout intérêt. Les Européens ont continué à aimer les plaisirs du monde et la SR, qui puise ses racines dans la XT 500, serait parfaite pour « The Rotten Race ».

Yamaha SR 500 par The Real Intellectuals : les caractéristiques

« Nous voulions que la Yamaha ressemble à un tracker vintage des années 1970 », explique Nikos de TRI, « avec des lignes classiques et des éléments plus modernes pour pouvoir la piloter dans la rue ».

La combinaison parfaite pour une préparation, si vous me le demandez. Mais les choses n’ont pas bougé très rapidement.

Yamaha SR 500 par The Real Intellectuals

« La bécane était dans la boutique The Real Intellectuals depuis presque un an sans bouger du tout », se souvient Nikos. « Mais je pensais tous les jours à ce que nous pourrions faire avec. J’ai toujours voulu construire un tracker vintage. Alors, lentement, j’ai rassemblé toutes les pièces nécessaires et demandé à mes bons amis de Urban Mechanics de le faire ».

Yamaha SR 500 par The Real Intellectuals

Urban Mechanics est un atelier situé à Athènes, qui a pour objectif de produire des motos personnalisées. Dirigé par un duo, Michael Kork et Thanos Sinos, ils étaient la paire idéale pour entreprendre le plus récent projet de TRI. Mais il ne leur restait que trois mois pour terminer la moto à temps pour « The Rotten Race ».

Yamaha SR 500 par The Real Intellectuals

Trois mois, c’est une sacrément courte période. En seulement douze semaines, ils l’ont démonté jusqu’au cadre, l’ont débarrassé des pattes de fixation, poli les carters moteur, repeint la culasse, installé de nouveaux amortisseurs à l’arrière, modifié les commandes et tout ce qui vient avec une construction comme celle-ci. Mais le plus difficile fut le réservoir.

« Nous leur avons donné un réservoir de chopper, mais le tunnel était trop petit pour la SR », explique Nikos. Le bas a donc dû être coupé et élargi pour s’adapter parfaitement à la SR. Après cela, celle-ci a été terminée avec une nouvelle couche de peinture et équipée d’un nouveau jeu de pneus Dunlop K180.

Le résultat final est un petit tracker SR bien soigné qui fait battre nos cœurs sombres. C’est bas, léger, construit autour d’une base fantastique et conçu pour se salir un peu. Nous sommes impatients de voir ce que The Real Intellectuals en fera pour « The Rotten Race » de l’année prochaine !

Yamaha SR 500 par The Real Intellectuals

Traduction de « FOUR-STROKE OF GENIUS. The Real Intellectuals’ Yamaha SR500 Flat Tracker » par Marlon Slack ©Pipeburn

Crédits Images ©Bill Georgoussis


Notes
(1) Si je sais compter, je dirais plutôt neuf ans puisque la commercialisation de la Yamaha SR 500 fut stoppée fin 1981 aux États-Unis (ainsi qu’en France, en raison de la réforme du permis moto pour revenir entre 1992 et 1998 avec un frein avant à tambour).

Et vous, vous en pensez quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.